Notre vice-présidente, Halima Gambo DAOURA, sélectionnée au programme YALI !

Le Young African Leadership Initiative (YALI) a été créé par le gouvernement Obama pour aider les jeunes leaders Africains à initier la croissance et la prospérité, à renforcer le développement d’une gouvernance démocratique et à favoriser la paix et la sécurité dans l’ensemble du continent Africain.

Rejoignez nous pour offrir nos félicitations les plus sincères aux boursiers Nigériens de cette année : Ali KARIM ALIO , Kader HASSANE KANEYE, Sani AYOUBA ABDOU, Raynatou SEYNI BARO, Sarah FERDJANI IBRAHIM et Halimatou GAMBO DAOURA. Le chargé d’ Affaires Richard Bell a accueilli les boursiers au cours d’un dîner le 22 mai, après une session d’orientation tenue précédemment au Centre Culturel Américain.

Les six boursiers du programme YALI de Washington se rendront aux Etats-Unis à la mi-juin pour participer à un programme de Leadership de six semaines dans l’une des 20 universités américaines du pays. Chaque boursier du programme va se spécialiser soit en Leadership civique, gestion publique, ou Affaires et Entrepreneuriat. Les boursiers Nigériens auront également l’occasion de rencontrer les boursiers des autres pays participants d’Afrique subsaharienne au cours d’un sommet avec le président américain Barack Obama à Washington, DC en juillet.

Quelques mots sur notre vice-présidente, Halimatou Gambo DAOURA

Halimatou-YALI

 

Titulaire d’un Master en administration des affaires (Royaume-Uni) et d’une Maîtrise en économie, Halima est Assistante de Programme en économie au Millennium Challenge Account/Niger. Le Millennium Challenge Corporation est un organisme d’aide du gouvernement américain visant à lutter contre la pauvreté par la croissance économique. […] En 2013, Halima a été sélectionnée par le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), parmi les «100 femmes du Niger». Elle participera à un programme de six semaines en management public à Morgan State University dans l’État du Maryland.

“J’espère apprendre davantage sur les meilleures pratiques en matière de mise en œuvre du programme et la formulation des politiques ainsi que des compétences en leadership. Je suis sûre que ces compétences peuvent être mises en pratique dès mon retour.” 

 

Source: Ambassade américaine, Niamey 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Before you post, please prove you are sentient.

En quelle année le Niger a-t-il obtenu son indépendance?

Post Navigation