Programme de bourses de l’ambassade de France au Niger au titre de l’année 2014-2015

 

Bourses Françaises au Niger

Le programme de bourses de l’ambassade de France au Niger au titre de l’année 2014-2015 comprend des bourses d’études de 3ème cycle et des bourses de stage.

Ce sont des « bourses d’excellence » ; pour en bénéficier vous devez vous prévaloir d’un très bon parcours académique.

Les bourses d’études permettent aux étudiants d’effectuer une formation de 3ème cycle  (Niveau Master 2 et Thèse) en France ou dans un pays de l’UEMOA. Renseignez-vous afin de postuler aux meilleures formations dans votre domaine de prédilection. Votre dossier aura beaucoup plus de poids si vous avez été présélectionné dans institution prestigieuse.

Les bourses de stages s’adressent aux étudiants, aux hauts fonctionnaires et aux cadres du secteur privé ou associatif qui désirent suivre une formation pratique dans un centre de formation français ou de l’UEMOA. Elles seront attribuées en fonction des compétences des candidats et de l’intérêt que présente la formation pour le développement du Niger.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 28 février 2014.

I – Les bourses d’études

Conditions d’éligibilité

  • Vous devez être âgés de moins de 35 ans au 1er janvier de l’année d’attribution (pour les formations d’ingénieurs et  les doctorats la limite d’âge est fixée à 45 ans) ;
  • Vous devez être titulaire d’un diplôme de 2ème cycle ou équivalent dans le domaine d’études concerné ;
  • Vous ne devez pas avoir bénéficié d’une bourse d’études ou de stages de la coopération française dans les trois années précédentes (exception faite d’une prolongation directe d’un cursus d’études);
  • Pour les bourses de thèse, les codirections ou cotutelles seront obligatoires. N.B: Deux pré-inscriptions sont obligatoires, l’une dans une université nigérienne, l’autre dans une université française.

Dossier

Assurez-vous que votre dossier comporte bien toutes les pièces demandées. En cas de doute n’hésitez pas à vous renseigner.

  • 1 Formulaire de demande de bourses d’études 2014/2015 dûment complété et signé (disponible à l’ANAB, sur le site Internet de l’Ambassade de France au Niger, au CCFN) ;
  • 1 curriculum vitae détaillé, avec photocopie certifiée conforme des diplômes ou certificats obtenus ainsi que des relevés de notes universitaires ;
  • 1 lettre de motivation ;
  • Pour les DEA et doctorats : 1 projet de recherche précis (en 2 à 3 pages) ;
  • 1 préinscription dans un établissement d’enseignement supérieur français ou de l’UEMOA ; à défaut, des échanges de correspondances avec ces organismes;
  • 1 préinscription à l’université Abdou Moumouni de Niamey;
  • 1 extrait d’acte de naissance certifié conforme;
  • 1 photocopie du passeport;
  • 1 photo d’identité avec nom et prénom au dos.

Vous pouvez également joindre en complément une ou plusieurs lettres de recommandation indiquant que votre candidature est soutenue par un ou plusieurs organismes nigériens ou étrangers. Ces lettres doivent expliquer l’intérêt que présente une formation en France ou dans l’UEMOA pour votre projet d’études, de recherche ou de carrière.

Une fois votre dossier constitué vous devez le déposer à l’ANAB (Agence Nigérienne des Allocations et des Bourses). Aucun dossier incomplet ou déposé après la date butoir ne sera examiné.

Le processus de sélection

L’ANAB transmet les dossiers des candidatures retenues au Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France (SCAC). Un comité mixte Franco-Nigérien décide de l’attribution définitive des bourses. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

L’ambassade de France vous contactera si votre dossier est retenu afin de mettre le dispositif de prise en charge (allocation mensuelle, frais de formation, frais de transport).

A l’issue du cycle d’études, les étudiants retenus auront soixante (60) jours pour faire parvenir au SCAC leur rapport de fin d’études (rapport de recherche en DEA, etc…).

II – Les bourses de stages

Conditions d’éligibilité

Pour postuler à cette bourse vous devez remplir les conditions suivantes:

  • Être âgé de moins de 45 ans au 1er janvier de l’année d’attribution ;
  • Ne pas avoir bénéficié d’une bourse d’études ou de stages de l’Ambassade de France dans les trois années précédentes ;
  • La formation demandée doit être adaptée aux besoins du pays ;
  • Les qualités professionnelles du candidat ;
  • Pour les candidats fonctionnaires : le degré d’implication de leur administration, tant en termes de perspectives de carrière au retour que de suivi des stagiaires.

Dossier

Votre dossier devra comporter les pièces suivantes :

  • 1 formulaire de demande de bourses de stage 2014/2015 dûment complété et signé par vous et par votre autorité locale compétente. Le tout en deux exemplaires (formulaire disponible à l’ANAB, au CCFN ou sur le site internet de l’Ambassade de France) ;
  •  1 curriculum vitae détaillé ;
  • Photocopie certifiée conforme du diplôme le plus élevé (et sa traduction certifiée conforme, le cas échéant) ;
  • Relevés de notes ;
  • 1 lettre de motivation ;
  • 1 pré inscription dans l’organisme de formation ;
  • 1 Extrait d’acte de naissance certifié conforme;
  • 1 photocopie du passeport;
  • 1 photo d’identité avec nom et prénom au dos.

Vous pouvez également joindre en complément une ou plusieurs lettres de recommandation indiquant que votre candidature est soutenue par un ou plusieurs organismes nigériens ou étrangers. Ces lettres doivent expliquer l’intérêt que présente le stage en France ou dans l’UEMOA pour votre projet d’études, de recherche ou de carrière.

Une fois votre dossier constitué, vous devez le déposer au SCAC au moins 4 mois avant le départ hypothétique en stage.

Les dossiers incomplets ou ne respectant pas le délai des 4 mois seront systématiquement rejetés.

L’ambassade de France vous contactera si votre dossier est retenu afin de mettre le dispositif de prise en charge (allocation mensuelle, frais de formation, frais de transport).

A l’issue du stage, les stagiaires boursiers auront trente jours pour faire parvenir au SCAC leur rapport de stage.

Liens utiles

ANAB

Programme des bourses de l’Ambassade de France au Niger

Centre culturel franco-nigérien (CCFN)

Article rédigé par Rabi HASSANE ALI et Ingrid CECE, Ose-Niger

Share