Bourse eiffel Crée en janvier 1999 ce programme de bourses d’excellence a été mis sur pied afin de permettre  aux établissements français d’enseignement supérieur d’attirer les meilleurs étudiants étrangers, dans des formations diplômantes de niveau master et doctorat.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 9 janvier 2015.

Objectifs de la bourse

De fait, le programme a pour objectif de former les futurs décideurs étrangers des secteurs privé et public, dans les domaines d’études prioritaires. Les candidats intéressés doivent contacter l’établissement français dans lequel ils prévoient de faire leurs études. Ce dernier aur jusqu’au 09 janvier 2015 pour soumettre le dossier de l’étudiant et l’annonce des résultats est prévue pour en mars 2015.

La bourse Eiffel n’est pas cumulable avec une autre bourse du gouvernement français ni avec une bourse « Erasmus + ». Si un lauréat se trouve dans ce cas, il devra renoncer à l’une des deux bourses.

Domaines d’études

Les trois grands domaines d’études concernés par ces bourses sont :

–          les sciences de l’ingénieur pour le niveau Master,

–          les sciences au sens large pour le niveau Doctorat (sciences pour l’ingénieur, sciences exactes : mathématiques, physique, chimie et sciences de la vie, nanotechnologie et biotechnologies, sciences de la terre, de l’univers et de l’environnement, sciences et technologies de l’information et de la  communication),

–          l’économie et la gestion, le droit et les sciences politiques.

Conditions d’admission

Ces bourses sont réservées aux candidats de nationalité étrangère. Les candidats binationaux, dont l’une des nationalités est française, ne sont pas éligibles.

Pour les formations en master, les candidats doivent être âgés de 30 ans au plus à la date du comité de sélection, c’est-à-dire nés après le 11 mars 1984 ;

Pour les formations doctorales, les candidats doivent être âgés de 35 ans au plus à la date du comité de sélection, c’est-à-dire nés après le 11 mars 1979.

Les candidats éligibles sont ceux susceptibles d’intégrer une formation sanctionnée par un diplôme de niveau master, y compris en école d’ingénieurs, et les candidats en doctorat. Les formations françaises délocalisées à l’étranger ne sont pas concernées, les boursiers, hors doctorat, devant effectuer au moins 75% de leur cursus en France.

Critères de sélection

Les critères de sélection sont :

– l’excellence du candidat et le caractère innovant de son sujet de recherche ;

– la politique internationale de l’établissement d’accueil, les actions qu’il mène dans la zone géographique considérée, l’excellence de l’unité d’accueil, l’adéquation avec la candidature présentée ;

– la politique de coopération et de partenariat du Ministère des affaires étrangères, notamment la priorité donnée à certains pays pour ce programme.

NB : La commission attribue des notes aux candidats en fonction de ces trois critères et en effectue la somme (sur 50). Elle détermine un seuil d’admissibilité et, en fonction du nombre de bourses disponibles, les attribue de la façon suivante :

– un minimum de 70 % des bourses est attribué sur la base des meilleures notes obtenues ;

– le pourcentage restant est réparti entre les établissements n’ayant pas obtenu de bourse, à partir des dossiers admissibles.

Comment postuler

Pour pouvoir bénéficier de cette bourse, les étudiants doivent contacter l’établissement français visé pour qu’il présente sa candidature.

Ceux des établissements qui présentent des candidats au programme Eiffel, s’engagent par la suite à les inscrire : soit dans des formations sanctionnées par un diplôme de niveau master, soit en doctorat dans le cadre d’une co-tutelle ou co-direction de thèse avec un établissement d’enseignement supérieur étranger partenaire.

Durée de la bourse

La durée de la bourse varie en fonction du cursus suivi :

–          Pour une inscription en master 1 : 24 mois maximum ;

–          Pour une inscription master 2 : 12 mois maximum ;

–          Pour la préparation d’un diplôme d’ingénieur : 36 mois maximum ;

–          Pour une inscription en doctorat : 10 mois maximum

Elle est attribuée sous réserve que l’étudiant satisfasse aux obligations académiques de chaque année du cursus.

Aucune formation linguistique n’est prévue pour les disciplines scientifiques et économiques.

Cumul de bourses: les étudiants étrangers bénéficiant déjà d’une bourse du gouvernement français au titre d’un autre programme, au moment du dépôt de candidature, ne sont pas éligibles, même s’il s’agit d’une bourse qui ne prend en charge que la couverture sociale.

De même, un candidat qui a déjà bénéficié d’une bourse Eiffel en doctorat ne pourra pas présenter sa candidature une nouvelle fois.

En master, un candidat dont le dossier n’a pas été retenu ne pourra pas présenter sa candidature les années suivantes, même s’il change de domaine d’études.

Que couvre la bourse

Pour les postulants à une formation en Master :

– une allocation mensuelle d’un montant de 1.181€ (1.031€ d’allocation d’entretien + 150€ d’indemnité mensuelle) ;

– la prise en charge directe de plusieurs prestations dont un titre de transport international aller-retour, la couverture sociale, des activités culturelles ;

– sous certaines conditions, une allocation supplémentaire de logement.

Pour les postulants à une formation de niveau doctoral :

– une allocation mensuelle d’un montant de 1.400€ ;

– la prise en charge directe de plusieurs prestations : un titre de transport international aller-retour (pour les étudiants en droit et en sciences politiques qui effectueraient plusieurs séjours, un seul voyage aller-retour sera pris en charge), la couverture sociale, des activités culturelles.

– sous certaines conditions, une allocation  supplémentaire de logement.

Cependant, les frais de scolarité ne sont pas pris en charge par le programme Eiffel, à l’exception des frais éventuels de formation linguistique définis dans le cadre de la bourse. De même, avant de percevoir le premier versement de l’allocation mensuelle, le boursier devra obligatoirement débuter son cursus dans son établissement d’accueil en France.

Lieux d’étude

A ce sujet, il a été demandé aux établissements, d’appliquer aux lauréats les meilleures conditions financières. Par ailleurs pour les étudiants admis dans les établissements publics, il est rappelé que le statut de boursier du gouvernement français les exonère du paiement des droits d’inscription administratifs.

Contacts

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international a confié la gestion du programme EIFFEL à Campus France.

Toutes les informations peuvent être consultées sur : www.campusfrance.org/fr/eiffel

Pour toutes questions d’ordre pratique, écrivez à : candidatures.eiffel@campusfrance.org

 

CAMPUS FRANCE

28 rue de la Grange-aux-Belles, 75010 Paris

Tél.: 01 40 40 59 30

En savoir plus

Article Wikipédia

Article écrit par Ekwè Dorine, rédactrice en chef du quotidien camerounais Mutations

Information transmise par Abdourazakhe Abani, IAI (2001), Conseiller technique au Haut Commissariat à la Modernisation de l’Etat, fondateur de PRACTIC.ORG. Merci à lui!

 

Share